Site web chrétien
Les prêtres sont-ils déconnectés de la réalité ?De toutes les nations
Faites des disciples et baptisez-les
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit

TEMPS FORT ► Le démon dans la vie spirituelle | Remigration : fantasme ou nécessité ? | Les Templiers | Farida Belghoul sur la théorie du genre à l'école | Christianophobie : le constat inquiétant! | La Marche pour la Vie | Les prêtres sont-ils déconnectés de la réalité ? | Trop pur pour être catho | Pourquoi le célibat des prêtres? | Le denier du culte
Abonnez-vous à la lettre de diffusion pour être à jour

Les prêtres sont-ils déconnectés de la réalité ?

D’habitude j’introduis mon propos avec des mises en scènes quasi-spielbergiennes (pas Tintin, Jurassic Park !). Situation initiale, héros mystérieux mais canon, héroïne casse-pieds mais canon, péripéties, dénouement en apothéose lors d’un final apocalyptique. Des blockbusters quoi. Avatar en 2D. Bref, je me casse la tête. Mais pas de ça aujourd’hui. Manque d’inspiration, grosse flemme, démission de Berlusconi, mettez ça sur le compte de ce qui vous semble le plus crédible, en tous les cas on attaque direct avec cette question qui revient souvent : « Les prêtres sont-ils déconnectés de la réalité ? ».

En fait on la pose jamais vraiment en ces termes, on vise les prêtres mais on dit « l’Eglise ». En m’excluant de facto de ma propre communauté puisque les laïcs font autant partie de l’Eglise que le clergé aux dernières nouvelles, mais passons. Cette interrogation s’accompagne souvent de réflexions originales du genre « ouais, les curés nous disent comment vivre alors qu’ils connaissent rien de notre vie » ou encore « L’Eglise est enfermée dans sa tour d’ivoire, ils sont à des années lumières de la société ».

J’avoue que je trouve ça bizarre. On dirait que dans l’esprit des gens, les prêtres apparaissent pour dire la messe et quand c’est fini, pouf ! Comme si Dieu les récupérait ensuite jusqu’à la semaine suivante et qu’en attendant il les gardait dans des petits bocaux ou les stockait dans une dimension parallèle. Pourtant les prêtres vivent dans le même monde que nous, non ?

Quand ils allument la télé ils tombent sur les mêmes 20h, les mêmes séries télé. Vous croyez vraiment qu’ils se contentent de SoeurThérèse.com ? Non ils sont comme nous, ils s’en balancent et zappent sur Mafiosa. Faut arrêter de croire que quand le prêtre fait ses courses il cherche des osties discount et des crucifix en taille 42. Nan nan, il arrive à la caisse avec son paquet de pâtes leader price et sa boîte de calgon avec la petite bille rouge qui change tout même si personne sait vraiment à quoi elle sert, posé entre la ménagère de moins de 50 ans, le jeune cadre dynamique et autres personnes de la « vie réelle ».

Je ne crois pas que les trois prêtres que j’ai en ami sur facebook surfent sur une version remasterisée des réseaux sociaux, une sorte de contrôle parental pour le clergé. Eux aussi ils ont droit aux petits génies de 15 ans qui rejoignent des groupes débiles comme « se biturer la tronche pour passer son brevet ».

Pour les moins convaincus, devinez-quoi ? On ne naît pas prêtre, on le devient. Celui de mon aumônerie est sorti de l’EDHEC il y a quelques années. Qu’est-ce que j’ai à lui apprendre ? Comme moi il a eu ses années collèges, comme moi il a connu le lycée, comme moi il a fait une école de commerce. En gros, tout ce que j’ai vécu jusqu’à maintenant il l’a vécu aussi. Et il serait déconnecté de sa propre vie ? Drôle de concept.

Je vais même aller plus loin (attention, ça va piquer…) : je pense que les prêtres sont souvent bien plus au fait de la réalité que la plupart d’entre nous (j’avais prévenu !).

D’abord parce qu’ils côtoient des gens de millieux bien plus variés que toi, plus moi, plus nous, plus tous ceux qui le veulent. Quand tu regardes d’un peu plus près leur quotidien, ils croisent autant de versaillais à mèche que d’ouvriers qui galèrent dans des banlieues crades. Un prêtre va aussi bien donner l’eucharistie à des mamies qui ne peuvent plus se déplacer à la messe qu’au cathé rencontrer des gamins qui ont déjà tout compris à la vie. Qui peut en dire autant ? Pas masse de gens je crois…

Parce qu’un prêtre change de paroisse tous les 3 ans, tous les 6 ans au pire. Dans sa « carrière » il en voit défiler des quartiers et des régions. Moi qui ai quitté mon Île de France adorée début septembre pour arriver dans un 69 où les gens s’appellent « Pelo » entre eux, je peux vous garantir que je découvre un autre monde. Du jour au lendemain les prêtres peuvent passer d’une petite ville confortable du 92 à Lion-sur-Mer et son cinéma ouvert deux mois par an. Des réalités, ils en vivent plutôt beaucoup pour des planqués*…

Enfin, parce qu’allez savoir pourquoi, depuis toujours les gens se confient aux prêtres, et pas seulement lors de la confession. Famille, travail, à force d’écouter des mecs leur raconter ce qu’ils ne disent à personne d’autre, vous croyez-vraiment que nos curés peuvent avancer avec des œillères ? Spectateurs privilégiés de notre société plutôt…

Voià pourquoi penser que les prêtres ne font pas partie de la « vie normale » me parait être complètement à côté de la plaque. Et pourtant même dans l’Eglise nous sommes beaucoup à commettre cette erreur, à les mettre systématiquement dans une case à part. C’est souvent une manière de ne pas réfléchir au chemin de vie qu’ils nous proposent, ils ont les même informations que nous, sont-ils obligés d’en tirer les mêmes conclusions ?

Alors pour toutes ces raisons de bon sens la prochaine fois que vous avez un choix à faire, au lieu de vous pointer sur doctissimo ou d’aller chercher des réponses chez Sophie Davant, allez faire un tour au Saint-Quelquechose le plus proche de chez vous. Non seulement ça vous fera prendre l’air, mais ça risque fort d’être un peu plus pertinent…

Initialement posté sur le site Kto and the city

Le 10 novembre 2011

Poursuivre la lecture vers des articles sur des thèmes similaires: Arnaud Dumouch, Le démon dans la vie spirituelle, Lire la Bible, Psaumes, Jim Caviezel, Maria Valtorta, Le baptême de feu, Refaçonner l'homme, Le Pape François, Les évêques de France, Le cardinal Barbarin, Le Saint Siège, Benoît XVI, L'Église, Les soldats de Satan.

✉ Pour entrer en contact avec le « site web chrétien » ou pour apporter votre contribution en publiant votre propre point de vue, envoyez-moi un email. Merci, et que Dieu vous bénisse.

☑ Pour vous abonner à ma lettre de diffusion:

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Tous droits réservés © 2011 - 2019 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux