Le laïcisme d'État

La rubrique du site consacrée au laïcisme d'État contient des textes dénonçant l'antichristianisme de ceux qui veulent introduire la laïcité comme « une religion pour la République » dont les clercs sont les enseignants de l'Éducation nationale.

Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, dénonce le laïcisme d’État

Dans une lettre pastorale intitulée « Avec pleine assurance et sans entrave » publiée à l'occasion de l'Avent 2013, Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, dénonce le laïcisme d’État. Extraits. (décembe 2013)

« Des interprétations outrancières de la notion de laïcité visent à restreindre progressivement l’espace couvert par la liberté de religion. On tend à étendre la laïcité à la société entière, en faisant croire que la laïcité consiste à effacer tout signe religieux et toute conviction religieuse de l’espace public et à confiner la religion dans l’espace privé. (...) En France, depuis la Révolution il existe un courant visant à éradiquer le christianisme en lui substituant une religion séculière : culte de la Raison, de la République, etc. Ces tendances se manifestent encore de nos jours où des ministres déclarent ouvertement vouloir introduire la laïcité comme « une religion pour la République » avec l’esprit républicain pour credo, les enseignants comme clergé. La religion redeviendrait ce qu’elle était avant le christianisme : une religion civile et un moyen pour le pouvoir de dominer entièrement les hommes. »

La suite est à lire ici: Mgr Minnerath dénonce la laïcité, devenue religion de la République.

Remercions Mgr Minnerath pour ce texte très juste! Il est rare de lire sous la plume d'un clerc français une dénonciation du laïcisme. Plus loin, Mgr Minnerath parle même des "courants laïcistes entretenus par des sociétés secrètes et des réseaux bien connus" (suivez mon regard). Son texte est une réaction aux déclarations du ministre de l'Éducation nationale, M. Vincent Peillon: « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le Catholicisme ».

Beaucoup de concitoyens adhèrent à l'idée qu'il faut évacuer les religions de l'espace public, mais n'ont pas conscience que le laïcisme est une religion séculière. Ce que Mgr Minnerath relève d'intéressant dans les déclarations du ministre Peillon, c'est l'affirmation ouverte de vouloir « une religion pour la République » dont le clergé serait les enseignants de l'Éducation nationale. Or une religion d'État telle que le laïcisme ne peut vouloir que soumettre les citoyens.

À lire sur le même sujet, L'antichristianisme en France.

Posté le 4 décembre 2013 par Un chrétien
La reproduction de ce texte sur vos blogs est autorisée en citant la référence:
<a href="http://chretien.mywebcommunity.org/laicisme.html">Le laïcisme d'État</a>

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux