L'enfer existe-t-il?

La discussion de savoir si l'enfer existe est un sujet brûlant pour les chrétiens aujourd'hui. Aux Etats-Unis, une grande partie de ce qui a été dit par un pasteur nommé Rob Bell a soulevé des discussions. Selon lui comme il l'explique dans son dernier livre, Dieu aime trop ses créatures pour permettre à quelqu'un d'aller en enfer; Rob Bell en déduie chacun d'entre nous finira par aller au Ciel. Un autre pasteur, Francis Chan, vient d'écrire un livre sur l'enfer contre Rob Bell. Incidemment, un sondage Gallup a été réalisé en mai 2007 aux USA sur les croyances en Amérique concernant l'au-delà. L'enquête a révélé que 86% des Américains croyaient en Dieu et que 81% croyaient au ciel. D'un autre côté 70% croyaient au diable, alors que seulement 69% pensent que l'enfer existe.

En fait c'est un sujet que beaucoup d'entre nous ne veulent pas discuter parce qu'il nous rend mal à l'aise. Il est difficile pour nous tous de concevoir l'idée que n'importe qu'un être humain quel qu'il soit puisse se retrouver en proie aux tourments éternels. Cette idée se reflète dans le sondage mentionné ci-dessus, sur combien de gens croient en Dieu et au ciel, par opposition au diable et à l'enfer. Il est plus facile de penser à des choses plus agréables que celles qui ne le sont pas. Nous avons tous une vraie incapacité à vouloir croire qu'un endroit si horrible puisse exister ... et pourtant l'enfer existe. Jésus n'a pas seulement déclaré que l'enfer est un lieu réel, Il l'a même décrit.

Comme le ciel, l'enfer est réel. Jésus-Christ le dit clairement dans ses enseignements. En fait, plus de la moitié des 40 paraboles que Jésus a dites est relative au jugement éternel de Dieu sur les pécheurs. Dans Luc 16:19-31, nous avons l'un des passages la plus effrayant concernant l'au-delà. Jésus y évoque deux personnes qui étaient mortes. L'un était un homme riche qui est allé en enfer, le lieu de tous les tourments. Un autre, un pauvre mendiant nommé Lazare, est allé au Paradis. Nous savons que c'est une histoire vraie, et non pas une parabole, parce que Jésus a mentionné explicitement les personnes. On remarque que par compassion pour la famille de l'homme riche, Jésus n'a jamais mentionné le nom cet homme riche. Le sujet est grave, personne ne doit se réjouir sur ceux qui vont en enfer.

La description qui suit de l'Enfer nous vient des évangiles (Matthieu, Marc et Luc) et a été faite par Jésus Lui-même.

L'enfer est un lieu de tourment immédiat et conscient

C'est ce que nous voyons dans Luc 16:22-23, où l'homme riche, à la mort, a été immédiatement envoyé en enfer et c'est de façon tout à fait consciente qu'il s'est retrouvé au supplice. L'Ecriture dit: «... le riche mourut aussi, et a été enterré, et en enfer il leva les yeux, était dans les tourments ». Aucune mention n'est faite de l'existence d'un purgatoire, ni dans ce passage, ni dans aucun autre de l'Ecriture. De même, il n'y a pas de « sommeil de l'âme ». Les cinq sens de l'homme riche surent instantanément ce qui se passait. Par ailleurs quand Jésus était sur la croix, il dit au bon larron « Aujourd'hui tu seras avec moi au Paradis» (Luc 23:43). Pour l'homme riche le jugement a été immédiat, et malheureusement il a été pleinement conscient à ce moment il n'y aurait pas de seconde chance.

L'enfer est comme un dépotoir

Le terme «Géhenne» traduit le mot enfer. La Géhenne était en fait une vallée en dehors de la ville de Jérusalem où les ordures étaient déversées. On y jettait tout type de déchets pour y être brûlés, y compris les animaux morts et les cadavres des criminels. La puanteur était insupportable. Des enfants y ont même été sacrifiés à la gloire du faux dieu Moloch. Les vers et les asticots y abondaient, nourris dans la saleté, tandis que la fumée y était permanente en raison des feux qui brûlaient continuellement. Jésus a d'ailleurs dit par trois fois que l'enfer est un lieu où « le ver ne meurt pas » (Marc 9:44, 46, 48).

L'enfer est un lieu de feu inextinguible

Encore une fois dans Luc 16:24, l'homme riche cria et dit: « Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue; car je suis tourmenté dans cette flamme ». Il est à remarquer que l'homme riche était lui-même devenu le « mendiant ». De plus, écoutez les paroles de Jésus dans l'évangile de Marc au chapitre 9, "Le feu qui ne s'éteindra jamais» (v. 43), «le feu n'est pas éteint" (v. 44), "Le feu qui ne s'éteindra jamais »(v. 45),« le feu n'est pas éteint "(V.46),« jeté dans le feu de l'enfer "(v. 47),« le feu n'est pas éteint »(v. 48 ). Pas moins de six fois Jésus enseigne que les feux de l'Enfer sont littéralement inextinguibles.

L'enfer est un lieu d'obscurité complète

Dans Matthieu 08:12, Jésus évoque ceux qui « doivent être jetés dans les ténèbres du dehors: là seront les pleurs et des grincements de dents ». L'apôtre Pierre parle de ceux « à qui l'obscurité des ténèbres est réservé pour toujours » (2 Pierre 2:17). Il n'y a pas de lumière, en dehors de celle des flammes. Il n'y a pas d'arbres. Il n'y a pas de ciel bleu, ni aucun chant d'oiseaux. Pas de vent, pas d'herbe verte, pas d'eau. Personne ne rie, on entend juste des cris, des jurons, des pleurs et lamentations. Tout ceci dans l'obscurité la plus complète. La Bible déclare que l'enfer était un endroit fait pour le diable et ses anges (Matthieu 25:41). C'est pour cela que l'idée qu'une seule personne puisse y aller nous est insupportable.

L'enfer est comme une prison

Dans Matthieu 18:34-35, Jésus termine la parabole du serviteur impitoyable. Au verset 34, Il mentionne que celui qui a montré aucune pitié serait « livré aux bourreaux ... ». Une autre traduction dit que le serviteur « serait remis aux geôliers pour y être torturé » et nous renvoie á l'image incroyable d'une personne en enfer tourmentée par des démons. En fait l'enfer est bien pire qu'une prison : c'est un lieu d'isolement, de solitude, le bannissement de la présence de Dieu, l'isolement pour toujours, une peine éternelle qui est permanente et irréversible. Cela sonne comme un appel à nous réveiller. Dans l'une des paraboles, quel grand péché a été commis par celui qui a été condamné à l'enfer pour toujours ? L'adultère? Le vol? Un assassinat? Non, il n'était tout simplement pas prêt à pardonner une autre personne.

Le grand mensonge de la génération actuelle, perpétré par Satan en personne, c'est que l'enfer n'existe pas. Ou bien que s'il existe, personne n'aura à y aller. C'est une fausse doctrine et une hérésie flagrante. Mais les mensonges de Satan sont rien de spécialement nouveau. Dans Genèse 3, quand Adam et Eve ont péché dans le Jardin d'Eden, le diable vint à eux et la première chose qu'il fit fut de remettre en question la Parole de Dieu quand il dit: «Oui, Dieu a dit ...?" (Genèse 3:1). Les tactiques de Satan n'ont pas changé depuis 6000 ans. Il ne peut pas s'en prendre à Dieu, mais s'il peut s'en prendre à des gens qui ont été créés à l'image de Dieu, il le fera. Actuellement Satan, vêtu comme un ange de lumière, séduit les gens en leur disant que ni lui, ni l'enfer existe. Aujourd'hui le diable influence des pasteurs et les incitent à créer la confusion dans la tête des chrétiens avec l'objectif d'affaiblir leur foi.

Mais heureusement comme la Parole le dit dans Jean 3:16 « Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais ait la vie éternelle. » Afin de nous donner la vie éternelle, Jésus-Christ a donné sa vie pour nous quand Il a versé son sang en rémission de nos péchés sur la Croix il y a 2000 ans. Il a ensuite été enterré, mais a ressucité trois jours plus tard. Puis près de 60 ans plus tard, quand l'apôtre Jean fut banni dans l'île de Patmos à cause de sa foi chrétienne, Jésus-Christ lui apparut dans une vision et lui dit: « Je suis celui qui vit. J'étais mort et me voici. Je suis vivant aux siècles des siècles. Je détiens les clefs de la mort et du séjour des morts. »(Apocalypse 1:18) C'est ce qui sépare le christianisme de toute autre religion : Jésus Christ est vivant et Il a vaincu la mort, l'enfer et la tombe!

Page en ligne depuis le 6 juillet 2011

Pour entrer en contact avec les rédacteurs du « site web chrétien », ou si vous souhaitez apporter votre contribution en publiant votre propre point de vue, s'il vous plaît contactez-moi. Merci, et que Dieu vous bénisse.

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux