Notre Pape François

Un aveugle retrouve la vue?

Début novembre 2016 dans l'avion qui le ramenait de Suède, le Pape François a fini par reconnaître qu'il faut faire preuve de « prudence » dans l’accueil des migrants, notamment prendre garde à la capacité d’accueil du pays. Il a également évoqué l’obligation de les intégrer à la culture du pays d’accueil, et là on n'est moins d'accord. Mais ne boudons pas notre plaisir, d'entendre enfin le Saint Père prendre quelques menues distances avec la catastrophe migratoire en cours en Europe.

Qui suis-je pour juger de la foi d'autrui?

Le 17 février 2016 dans l'avion qui le ramenait de son voyage au Mexique, le Pape François s'en est pris méchamment à Donald Trump : "une personne qui pense seulement à construire des murs entre les gens et non des ponts, n'est pas une personne chrétienne" faisant allusion au projet d'ériger un mur à la frontière avec le Mexique. Le candidat aux élections présidentielles veut mettre fin à l'immigration clandestine qui pourrit la vie des Américains. "Qu'un leader religieux mette en doute la foi d'une personne est honteux, je suis fier d'être chrétien", a immédiatement réagi Donald Trump aux propos douteux du Pape.

Une action plus pastorale, moins traditionnelle ?

Les premiers mois du pape François à la tête de l'Église permette déjà de discerner les orientations de son pontificat. Visiblement la pastorale traditionnelle, qui pourtant fait ses preuves dans les pays de vieille chrétienté comme la France en résistant efficacement à la sécularisation, n’a pas été retenue par le Saint-Père comme une réponse efficace à la déchristianisation. On le voit clairement avec les nominations au Saint Siège en décembre. Personnellement je le déplore.

« Evangelii gaudium »

La première exhortation apostolique du pape François, « Evangelii gaudium » (ce qui signifie « la joie de l’Évangile »), a été rendue publique mardi midi 26 novembre au Vatican. A lire, ma page « Evangelii gaudium ».

Le pape François, homme de l'année

Sa Sainteté a été désigné homme de l'année par le magazine « Time » et d'autres médias. François est le troisième pape a avoir été sélectionné depuis 1927 par l'hebdomadaire américain Time, après Jean XXIII et Jean-Paul II. L'éditorial du magazine indique:

«Parce qu'il a fait sortir la papauté du palais et l'a amenée dans la rue, parce qu'il a fait s'engager la plus grande Église du monde dans la confrontation avec ses besoins les plus profonds et parce qu'il énonce des jugements équilibrés avec miséricorde, le pape François est la personne de l'année 2013 pour le Time».

La presse rapporte que cette consécration symbolique a valu un commentaire sobre mais positif de la part du Saint-Siège.

« Habemus Papam! » (13 mars 2013)

« Habemus Papam! » Fumée blanche au Vatican, le catholicisme a un nouveau pape. Voir ci-dessous les premières paroles du pape François, élu par le conclave à la tête de l'Église de Rome. Souhaitons longue vie au successeur sur le trône de Saint Pierre.

"Frères et Soeurs, bonsoir!

Vous savez que la tâche du Conclave était de donner un Evêque à Rome. Il semble bien que mes frères Cardinaux soient allés le chercher quasiment au bout du monde… Mais nous sommes là… Je vous remercie pour votre accueil. La communauté diocésaine de Rome a son Evêque : merci ! Et tout d’abord, je voudrais prier pour notre Evêque émérite, Benoit XVI. Prions tous ensemble pour lui afin que le Seigneur le bénisse et la Vierge le protège.

[récitation du Notre Père, du Je Vous Salue Marie et du Gloire au Père]

Et maintenant, initions ce chemin : l’Evêque et le peuple. Ce chemin de l’Eglise de Rome, qui est celle qui préside toutes les Eglises dans la charité. Un chemin de fraternité, d’amour, de confiance entre nous. Prions toujours pour nous : l’un pour l’autre. Prions pour le monde entier afin qu’advienne une grande fraternité. Je souhaite que ce chemin que nous commençons aujourd’hui et au long duquel je serai aidé par mon Cardinal Vicaire ici présent, soit fructueux pour l’évangélisation de cette Ville si belle !

Et maintenant je voudrais donner la bénédiction, mais auparavant, auparavant – je vous demande une faveur : avant que l’Evêque bénisse le peuple, je vous demande de prier le Seigneur afin qu’Il me bénisse : la prière du peuple, demandant la Bénédiction pour son Evêque. Faisons cette prière en silence de vous tous sur moi.

    […]

Maintenant je vais donner, à vous et au monde entier, à tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, la Bénédiction.

    [Bénédiction]

Frères et Sœurs, je vous laisse. Grand merci pour votre accueil. Priez pour moi et à bientôt ! Nous nous reverrons rapidement : demain je veux aller prier la Vierge pour qu’Elle protège Rome tout entière. Bonne nuit et bon repos !"

Le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio devient pape sous le nom de François.

Poursuivre la lecture vers des articles sur des thèmes similaires: Lire la Bible, Psaumes, Jim Caviezel, Maria Valtorta, Le baptême de feu, Refaçonner l'homme, Le Pape François, Les évêques de France, Le cardinal Barbarin, Le Saint Siège, Benoît XVI, L'Église, Les soldats de Satan.

✉ Pour entrer en contact avec le « site web chrétien » ou pour apporter votre contribution en publiant votre propre point de vue, envoyez-moi un email. Merci, et que Dieu vous bénisse.

☑ Pour vous abonner à ma lettre de diffusion:

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux