Je refuse d’être sur Facebook

Le développement des réseaux sociaux sur l'Internet a été présenté par certains sociologues comme un remède à la solitude, qui frappe de plus en plus nos contemporains. Ce serait une riposte à l'individualisme qui se généralise dans le monde actuel. Dans ce panorama, les réseaux sociaux à la Facebook seraient donc salutaires.

J'estime pour ma part que c'est l'inverse qui se produit, voilà pourquoi je refuse d’être sur Facebook. Les réseaux sociaux comme Facebook entretiennent l'individualisme et le légitiment. On sait que dans le monde actuel, la tendance est à ce que chacun adopte sa propre morale personnelle. A ce titre, ce réseau social va dans le sens du vent. Ce qui explique son succès d'ailleurs.

Sur Facebook, tout se détermine autour de choix personnels sur la base des goûts et penchants de chacun. Parmi les groupes d’utilisateurs, on trouve des défenseurs de la nature et des croyants par exemple, mais on trouve aussi des groupes d’utilisateurs de Facebook ouvertement racistes. Mon refus d’être sur Facebook provient notamment de cette apparente « diversité » où le pire prend largement le pas sur le meilleur.

Les non-membres tels que moi ne peuvent accéder à ce qui se dit ou aux photos sur lesquelles je figure probablement dans le profil Facebook de mes amis et parents. Si vous avez choisi de refuser d’être sur Facebook, vous voilà mis à l'écart. Cette ségrégation est la base du succès de ce réseau social, puisque si vous ne voulez pas vous sentir « exlu », tout est fait pour que vous adhériez.

Celui qui se sent « exlu » de Facebook (et se sent obligé d'adhérer) devrait commencer à s'interroger sur lui-même. Cette sélection sociale négative me paraît largement problématique. De toute façon en s'inscrivant, la personne se trouve mise en contact avec une ribambelle d’amis d’amis qu'elle ne connaît ni d'Eve, ni d'Adam. Ce qui n'est guère mieux. Franchement, quel intérêt ?

On apprend deci, delà que des utilisateurs s'inscrivent avec un nom bidon pour aller regarder tranquillement les photos personnelles ou familiales des autres : si je refuse d’être sur Facebook, c'est aussi parce que la notion de protection de la vie privée y est complètement illusoire.

Un autre détail qui me sidère, c'est le temps consacré par les utilisateurs de Facebook à maintenir leur profil à jour. N'y a-t-il vraiment rien de mieux à faire ? Par exemple développer de vrais sentiments d'amitié avec des personnes en chair et en os.

Lire d'autres articles portant sur la foi chrétienne.

Page en ligne depuis 2010

Pour entrer en contact avec les rédacteurs du « site web chrétien », ou si vous souhaitez apporter votre contribution en publiant votre propre point de vue, s'il vous plaît contactez-moi. Merci, et que Dieu vous bénisse.

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux