Les chrétiens de gauche

Dans cette rubrique, j'aborde la question des mouvements chrétiens qui rejettent les enseignements traditionnels de l'Église au nom du “modernisme”.

Le parcours des chrétiens de gauche

Les chrétiens de gauche des années 60 sont issus pour beaucoup de l'Action catholique. A l'issue de mai 68, beaucoup s'engagent en politique au sein du PSU, parti qui compte alors le plus de prêtres. Mgr François Marty, cardinal-archevêque de Paris, validait l'engagement politique à gauche en déclarant "Dieu n’est pas conservateur !".

En 1974 lors des Assises du socialisme, beaucoup de chrétiens de gauche ont rejoint le Parti socialiste de Mitterrand. Certains membres de la Mission ouvrière sont même allés jusqu'à prendre leur carte au Parti communiste.

On comprend le désarroi du pape Jean-Paul II lors de sa venue en France en 1980. Lui qui vient d'un pays qui combat ouvertement le communisme, il se retrouve confronté à un catholicisme français en pleine crise, embourbé dans l'activisme politique de gauche.

Le livre “Les chrétiens de gauche”, par Emmanuel Ratier

Sous-titre : "Le réseau Gaillot, Golias et les Goliards réunis, droit et libertés dans l'Eglise, Nous sommes l'Eglise, etc.". Un livre de 300 pages, publié aux Editions Faits&Documents en 1998.

Mot de l'éditeur: « S’appuyant sur une très importante documentation, voici le premier ouvrage qui dévoile réellement les arcanes du réseau des chrétiens de gauche, relié aux loges maçonniques, aux anticléricaux du Réseau Voltaire, à l’extrême gauche trotskyste, à certains enseignants et historiens catholiques, et même à certains évêques. Réalisé à la manière d’un dictionnaire, Les Chrétiens de gauche, préfacé par l’écrivain catholique Jean-Marie Paupert, comprend plusieurs centaines de notices de ces personnalités, associations et journaux, rédigées à partir des documents mêmes de cette mouvance, gage d’impartialité et d’absence de parti pris. L’index détaillé de plus de 1 500 noms fait de ce livre un véritable ouvrage de documentation à conserver auprès de soi. »

Les chrétiens de gauche

Source: Les chrétiens de gauche - Emmanuel Ratier.

La revue Golias n'est pas catholique

Nous reproduisons le communiqué de presse publié en 1998 par le père Olivier de La Brosse, o.p., porte-parole de la Conférence des Evêques de France (CEF). À lire: La revue Golias.

Un commentaire ? Contact !

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux