Je ne suis plus chrétien désormais

« Je ne me qualifie plus de chrétien maintenant » , dit John. Les autres passagers de la voiture tournèrent la tête et clignèrent des yeux. « Que veux-tu dire ? , demanda le conducteur, tu n'es pas un chrétien ? » John se tourna vers le conducteur et secoua la tête. « Non » , dit-il « en fait, si un chrétien est quelqu'un qui prétend suivre Christ, mais qui ne voit pas de problèmes à vivre une vie mondaine, ou quelqu'un qui n'a aucun souci pour les gens dans le besoin et les pauvres, alors ce n'est pas une personne avec qui je veux être associé. Lorsque les gens entendent le mot « chrétien », ce qui leur vient à l'esprit, c'est le télévangéliste qui arnaque les vieilles femmes pour dérober leur argent, ou un homme dans un costume trois-pièces qui dit aux gens que Dieu veut les enrichir. Ce n'est pas ce que devraient être les chrétiens à mon avis. » Jean avait passé le week-end avec ses trois collègues pour une expédition de pêche dans les montagnes. Aucun d'entre eux n'étaient des amis très proches, mais ils partageaient un amour commun de la pêche, et une foi en Christ. C'est du moins ce qu'ils pensaient tous au début de leur voyage. « Tu ne peux pas faire ça » , dit le chauffeur. John le regarda : « Faire quoi ? » « Tu ne peux pas décider de cesser de t'appeler chrétien parce que tu ne veux pas être associé à un certain groupe de personnes » , dit le chauffeur. John sourit et dit : « Pourquoi pas ? De toute façon, je ne pense pas qu'aucun de nous ne connaisse vraiment ce à quoi un chrétien biblique ressemble. Quand je lis le livre des Actes et que je vois leur compassion radicale pour les pauvres et leur empressement à vendre leurs propriétés et leurs biens pour partager avec ceux dans le besoin, je reste bouche-bée parce que je ne suis pas près d'avoir ce genre de foi en Dieu. De quel droit pouvons-nous nous comparer à des gens comme ça, qui avaient la foi de tout abandonner pour suivre Jésus ? » Alors que le débat faisait rage, l'un des quatre hommes était tranquillement assis sur le siège arrière et regardait par la fenêtre. Il n'était pas très bavard par nature, ce que les autres avaient déjà découvert au début du week-end. Après que la discussion se soit calmée, il s'éclaircit la gorge et dit : « Je suis comme toi John. Je me déclare chrétien, mais je ne suis pas une personne aimante. Je n'aime pas ma femme comme je le devrais » dit-il. Les autres hommes dans la voiture se regardèrent, puis détournèrent les yeux dans le silence de la voiture. John sentit ses yeux se remplir de larmes pour cet homme sur le siège arrière. Il savait que c'était très courageux d'admettre cela, surtout dans une voiture pleine de gens qu'il connaissait. Néanmoins, parce que John avait lui-même confessé sa faiblesse, cet homme avait trouvé le courage d'admettre sa propre tendance à s'éloigner de la gloire de Dieu. Lorsque John m'a raconté cette histoire, j'ai été touché et interpellé par ce qui s'était passé dans cette voiture. D'abord, j'étais fier que mon ami ait eu le courage de dire ce genre de chose et qu'il ait provoqué ce type de conversation. Nous devrions tous parler avec plus de cette honnêteté crue dans nos conversations, et c'est je crois le genre de chose que Jacques avait à l'esprit quand il a dit : « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. » (Jacques 5:16) Deuxièmement, j'ai été inspiré par la sagesse de l'affirmation de John au sujet de notre identité en tant que disciple de Jésus. Je suis tout à fait d'accord avec lui. L'idée que quelqu'un puisse penser que ma foi et ce que je pratique sont semblables à ce ce que l'on voit dans 99% des émissions de télévision chrétiennes me donne mal au ventre. La dernière chose que je voudrais, c'est qu'une personne qui apprendrait que je suis chrétien pense que je suis d'accord avec ce qui se dit quotidiennement sur les ondes par ces porte-paroles auto-proclamés de Jésus. Et en même temps, quand la Bible décrit le caractère de ces premiers chrétiens, je suis ému par leur compassion radicale et un peu honteux de comparer ma vie à la leur. Qu'arriverait-il si nous cessions tous de nous identifier comme chrétiens ? Que dirions-nous la prochaine fois qu'un collègue nous interroge sur notre foi ? Comment pourrions-nous décrire ce que nous croyons au cours d'une conversation avec un étranger lors d'une fête ou avec cette personne assise à côté de nous dans l'avion ? Voici ce que je pense dire à partir de maintenant : « J'ai été fasciné ces derniers temps par la personne de Jésus. Alors, j'ai lu des livres sur ses enseignements, surtout les Évangiles, et maintenant je fais de mon mieux pour suivre sa sagesse dans tous les domaines de ma vie. » Ceci m'enthousiasme beaucoup maintenant, de penser à ma prochaine rencontre de ce genre. Imaginez l'honnête conversation que vous pouvez avoir avec quelqu'un, simplement en vous identifiant comme une personne qui est fascinée par Jésus. Personnellement, j'ai vraiment hâte de me présenter comme une personne qui est curieuse de connaître les enseignements de Jésus et qui apprend à mettre ses paroles en pratique. Je pense que c'est une réponse bien plus convaincante pour quelqu'un qui se questionne sur notre foi. Beaucoup plus que de dire simplement : « Je suis chrétien », ce qui automatique- ment polarise tout le monde, arrête tout espoir de conversation et crée un environnement de « nous contre eux » . A partir de ce jour, si quelqu'un me pose des questions sur ma foi, je veux qu'on sache que je ne suis pas un chrétien, du moins pas dans le sens que les gens le comprennent généralement. Désormais, je suis un disciple de Jésus. Je suis quelqu'un qui est fasciné par la personne et par l'enseignement de Jésus et je fais de mon mieux pour mettre sa parole en pratique. Je ne suis pas un chrétien. Je suis un disciple de Jésus. La triste vérité est que ces deux choses ne sont pas nécessairement toujours les mêmes.

Sources : http://www.lulu.com/product/couverture-souple/levangilepour-ici-ou-pour-emporter/13993801

Lire d'autres articles portant sur la foi chrétienne.

Pour entrer en contact avec les rédacteurs du « site web chrétien », ou si vous souhaitez apporter votre contribution en publiant votre propre point de vue, s'il vous plaît contactez-nous. Merci, et que Dieu vous bénisse.

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux