Choc des civilisations

Les chrétiens qui publient le site web que vous êtes en train de parcourir sont hostiles à la théorie dite du « choc des civilisations » élaborée par Samuel Huntington, professeur à l'université de Harvard et ancien expert auprès du Conseil national de sécurité américain en 1977-1978, et par Bernard Lewis, historien britannique, professeur émérite d'études du Proche-Orient à l'Université de Princeton et spécialiste du Moyen-Orient. Cette théorie est mieux connue du grand-public depuis la publication en 1996 du livre de Huntington « The Clash of Civilizations and the Remaking of World Order ». Que nous dit cette théorie ?

En fait les thèses néoconservatrices du « choc des civilisations » prétendent lutter contre l'existence d'un complot islamique mondial. Ce prétendu « complot » autour duquel ils brodent de façon complètement obsessionnelle est une pure invention de leur part. Son utilité est de fournir une idéologie de remplacement au complexe militaro-industriel américain, qui depuis l'effondrement du mur de Berlin ne peut plus prendre prétexte de l'Union soviétique pour justifier ses colossaux budgets militaires. Élaborée au début des années 1990, cette thèse a principalement servi à justifier la guerre que les USA mènent en Iraq pour le pétrole.

En dénonçant l'Islam comme « nouveau totalitarisme », les néoconservateurs ont plusieurs objectifs. Le premier objectif est militaro-industriel, il s'agit de s'appuyer sur l'intervention militaire en Iraq pour accaparer les richesses pétrolières du Moyen Orient tout en développant de nouveaux business liés à la guerre (création d'armées privées, enrichissement liés aux contrats de fournitures militaires, etc). Les industriels ne sont pas les seuls impliqués, évidemment les militaires et le monde du renseignement (CIA, NSA, FBI) sont au coeur de ce processus.

Le second moteur de la thèse du « choc des civilisations » est le réseau communautariste juif aux États-Unis, obsédé par la défense de la politique agressive d'Israël au Proche Orient. Le lobby sioniste grenouille dans les milieux politiques à Washington pour appuyer toutes les aventures militaires aboutissent à renforcer Israël. Depuis le XVIII° siècle il existe une unité très forte entre les juifs talmudiques et les Anglo-saxons, les uns défendant le mondialisme au nom de leur projet messianique, les autres au nom du commerce.

Pour les chrétiens, il est fondamental de faire la différence entre le judaïsme des origines qui a prévalu jusqu'à Jésus Christ, et son avatar moderne qui est le talmudisme. Depuis 2000 ans, la référence du judaïsme n'est plus la Torah (Ancien Testament, que nous avons en commun avec eux) mais le Talmud qui regroupe des écrits post-christiques violemment anti-chrétiens. L'antijudaïsme théologique est un point de doctrine important chez les catholiques. Cela n'a rien à voir avec l'antisémitisme, ce discours de haine propre aux néo-païens que nous rejettons au nom de l'Évangile.

L'Église catholique rappelle régulièrement qu'elle est dans le camp de l'antisionisme, aux côtés des peuples arabes qui en sont victimes. C'est ce qu'a fait le Synode des Évêques du Moyen-Orient qui s’est réuni au Vatican du 10 au 24 octobre 2010 en présence du Pape Benoît XVI. Le communiqué final indique que : « le recours à des positions théologique et biblique qui usent de la parole de Dieu pour justifier à tord des injustices n’est pas acceptable ». Or on sait que les sionistes ont instrumentalisé les notion de « Peuple élu » et de « Terre promise » pour justifier leur spoliation en Palestine, c'est ce que l'Église dénonce clairement ici.

Le Synode des Évêques du Moyen-Orient a notamment déclaré: « Nous, Chrétiens, ne pouvons parler de Terre promise pour le peuple juif. Il n’existe plus de Peuple élu. Tous les hommes et les femmes sont devenus le peuple élu. Le concept de Terre promise ne peut être employé comme base de la justification du retour des Juifs en Israël et du déplacement des Palestiniens. La justification de l’occupation israélienne de la terre de Palestine ne peut se fonder sur les Saintes Écritures. » On retrouve bien l'antijudaïsme théologique (il n’existe plus de Peuple élu) et l'antisionisme auxquels les chrétiens qui publient ce site sont attachés.

Signalons également que les persécutions contre les chrétiens qui ont lieu actuellement au Proche et Moyen Orient sont une conséquence de la politique américano-sioniste du « choc des civilisations ». En effet la guerre en Iraq menée par l'Empire US a eu pour effet de placer les chrétiens d'Iraq au coeur du conflit, alors qu'ils vivaient en bonne entente avec les musulmans depuis des siècles. Cette situation compliquée se retrouve également dans la question du christianisme en Algérie où certains veulent présenter les chrétiens comme des agents US, ce qui est faux.

Le troisième moteur de la thèse du « choc des civilisations » est la vague moderniste qui subjugue le monde occidental depuis les années 1960. Les modernistes considèrent que l'Homme doit vivre selon ses instincts, au nom d'une prétendue « liberté » bien illusoire quand on sait qu'il n'y a pas plus esclave que celui qui est précisément asservi par ses instincts. L'hédonisme est une doctrine philosophique visant à vivre sans contrainte divine, l'autre dimension étant le matérialisme qui remplace l'aspiration divine par le confort matériel et l'argent.

Dans l'hédonisme et le matérialisme, on retrouve l'idée franc-maçonne selon laquelle l'Homme, arrogant et sûr de sa toute puissance, est au centre de tout et rejette Dieu. La religion franc-maçonne qui veut dominer le monde en détruisant les autres religions est bel et bien à l'origine de la vague moderniste basée sur les Droits de l'Homme. En réalité derrière le terme « humanisme » se cache un concept qui n'est pas acceptable pour un catholique. Nous voulons placer le Christ au centre de notre vie, et non pas « l'humain » qui nous paraît un concept typiquement issu des Lumières et donc de la franc-maçonnerie.

On sait qu'en France en particulier, la franc-maçonnerie a porté des coups redoutables au XX° siècle contre l'Église catholique. Certains catholiques estiment même que le concile Vatican II a été une véritable domestication du catholicisme, forcé de se plier de gré ou de force aux diktats modernistes derrière lesquels se cachent les franc-maçons. Les chrétiens qui publient ce site web ne sont pas tous d'accord sur ce point. Certains d'entre nous sont des catholiques de toujours, sans vouloir spécialement porter l'étiquette de « traditionnalistes » qui implique de critiquer le concile Vatican II.

Ce qui est sûr en revanche, c'est que l'Islam apparaît aux yeux des modernistes comme le bastion de cette vision traditionnelle du monde qu'ils ont si bien réussi à détruire en Europe. L'Islam leur fait donc horreur, et c'est là qu'intervient la thèse du « choc des civilisations » pour attaquer cette religion. Evidemment, l'Islam n'est pas le christianisme et beaucoup de choses nous séparent des musulmans. Mais les chrétiens ont en commun avec les musulmans la volonté farouche de lutter contre le modernisme franc-maçon qui veut asservir l'humanité par l'hédonisme et le matérialisme.

Contre la thèse américano-sioniste du « choc des civilisations », nous devons réaffirmer notre opposition en tant que catholiques. Le sionisme issu du projet talmudique allié au complexe militaro-industriel américain signifient la guerre permanente faite aux peuples. La philosophie hédoniste et matérialiste chère aux franc-maçons sert d'arrière plan à une tentative d'asservissement des populations. N'en déplaise à certains chrétiens, il se trouve que l'Islam est au coeur de la résistance. Quant à nous, nous ferons tout pour que le catholicisme se relève en France et en Europe, après les coups terribles reçus au XX° siècle.

Le but du « site web chrétien » est précisément de préparer les armes intellectuelles et morales pour affronter les ennemis du christianisme. La défense de la foi chrétienne implique aussi de faire oeuvre d'évangélisation auprès des Français que le modernisme à la sauce franc-maçonne a tenu éloignés de l'Église. Mais aussi la découverte du message évangélique par nos frères les Maghrébins de France qui après avoir été instrumentalisés par les sionistes et la république maçonnique, sont aujourd'hui jetés à la vindicte publique.

➽ Page en ligne depuis le 15 février 2011

Auteur: Malchiel
La reproduction de ce texte sur vos blogs est autorisée en citant la référence:
<a href="http://chretien.mywebcommunity.org/choc-des-civilisations.html">Choc des civilisations</a>

Poursuivre la lecture vers des articles sur des thèmes similaires: L'Église et l'immigration, Louis Beam, Le Mossad, Refaçonner l’homme, Le mondialisme, L'Islam, Dissidence catholique, Antimondialisme, Sites d’information alternative, Le Nouvel ordre mondial.

✉ Pour entrer en contact avec le « site web chrétien » ou pour apporter votre contribution en publiant votre propre point de vue, envoyez-moi un email. Merci, et que Dieu vous bénisse.

☑ Pour vous abonner à ma lettre de diffusion:

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux