Le cardinal Barbarin

Le cardinal Barbarin du diocèse de Lyon fait partie des clercs français qui n'ont pas leur langue dans la poche et ont soutenu les grandes manifestations de 2013 sur les questions sociétales, en particulier le refus du mariage gay. Puissent tous les évêques de France prendre exemple sur lui.

Le cardinal Philippe Barbarin

"Moi, Philippe, prêtre, je ne peux pas passer mon chemin"

Le jeudi 23 janvier 2014 dans le journal La Croix, est parue une tribune du cardinal Philippe Barbarin appelant à manifester avec LMPT le 2 février et explique le sens de sa présence annoncée à Lyon à La Manif pour Tous.

Après une année de mobilisation, on entend ici ou là que le Mariage pour Tous aurait divisé les Français, et les catholiques en particulier. C’est vrai pour une part. Mais ce qui frappe aussi, ce sont les nouvelles convergences qui sont nées, parfois inattendues. Je n’oublierai pas, par exemple, le président du Conseil Régional du Culte Musulman, de Rhône-Alpes, répondant à la presse à mes côtés, le 13 janvier 2013 : « Non, il ne faut pas cette loi pour la France ! » Intérieurement, j’entendais : « Que votre oui soit oui ; que votre non soit non ! » Et je me disais : « Il sait dire non, lui, avec douceur et fermeté. »

Des dialogues ont été amorcés et approfondis, ce qui a permis de connaître et de comprendre comme jamais auparavant, la situation de personnes homosexuelles. Plusieurs d’entre elles m’ont encouragé à manifester.

Pour de nombreux chrétiens, ce fut l’occasion de mettre en œuvre la dernière consigne de Jésus : « Vous serez mes témoins. » Parmi les témoignages, j’en retiens trois : la pétition de 700 000 signataires « oubliée » par le Conseil Economique Social et Environnemental, les foules innombrables qui ont envahi les rues de Paris et les places de nos villes de Province en 2013, puis l’émergence forte, respectueuse et silencieuse des veilleurs.

La suite est à lire dans La Croix, édition du jeudi 23 janvier 2014, p.25.

Note de [chretien.mywebcommunity.org] : Monseigneur Barbarin est à la hauteur de l'enjeu en participant à La Manif pour Tous de Lyon le 2 février prochain. Rappelons qu'à l'inverse Mgr Dagens (75 ans), évêque d’Angoulême, publiait en septembre dernier une lettre pastorale condamnant la résistance à la loi Taubira! Donc je suis personnellement très content que des clercs comme Mgr Barbarin s'engage aux côtés des familles catholiques.

On notera aussi le commentaire de Mgr Barbarin qui va dans le sens de la Réconciliation des Français de tradition, concernant le président du Conseil Régional du Culte Musulman, de Rhône-Alpes. Quand à ses réserves concernant Jour de Colère (26 janvier dernier), je les comprends parfaitement même si je ne les approuve pas.

Le mariage homosexuel ouvre la voie à la polygamie et à l'inceste

En septembre 2012 dans une interview diffusée par la radio RCF et la chaîne TLM, le cardinal Philippe Barbarin avait mis en garde contre le mariage homosexuel qui ouvrirait selon lui la voie à la polygamie et à l'inceste.

"Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l'interdiction de l'inceste tombera." (...) "Un mariage, c'est un mot qui veut dire rempart, pour permettre au lieu le plus fragile de la société, c'est-à-dire une femme qui donne la vie à un enfant, que toutes les conditions soient établies pour que ça se passe dans les meilleures possibilités".

L'archevêque de Lyon n'a pas peur de dire les vérités et d'affronter les bien-pensants, c'est pour cela qu'on l'aime. Il avait aussi déclaré au Figaro durant l'été 2012 que le Parlement n'est "pas Dieu le Père". On applaudit des deux mains!

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux