Béatrice Bourges

Dirigeante du Printemps français, Béatrice Bourges représente aujourd'hui en France une authentique voix de la dissidence contre le Régime qui veut destructurer la famille.

Béatrice Bourges cesse sa grève de la faim (4 février 2014)

La vaillante et courageuse dirigeante du Printemps français, très investie pour la réussite de la manifestation du Jour de Colère, était en jeûne spirituel depuis huit jours. « Témoignage de foi offert à la France », elle s'est assise sur un banc devant le parlement et a commencé son jeûne au lendemain du Jour de Colère.

Elle demandait qu'une proposition de loi organique soit déposée, pour rendre applicable l'article 68 de la Constitution en vue d'une destitution de Hollande. En effet cet article prévoir que le président de la république puisse être destitué par le congrès (parlement et sénat réunis) "en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat".

Grâce à Jacques Bompard, député-maire d'Orange, une proposition de loi organique a été déposée pour rendre applicable cet article. Béatrice Bourges a donc cessé sa grève de la faim.

Béatrice Bourges poursuit les journalistes du Petit Journal (2 février 2014)

9e jour de grève de la faim pour Béatrice Bourges, porte-parole du Printemps Français. Dans cette entrevue tournée au début du cortège de la Manif pour tous par l'Agence Info Libre, Béatrice Bourges dénonce les harcèlements dont elle est victime de la part des employés du Petit Journal de Anal+.

Qui est Béatrice Bourges?

Catholique engagée et mère de deux enfants, Béatrice Bourges est la fondatrice et porte-parole du Collectif pour l'enfant regroupant 79 associations de protection de l'enfance. A son actif, une opposition de longue date aux projets sournois du lobby LGBT, puisqu'elle publie dés 2008 le livre "L'homoparentalité en question : Et l'enfant dans tout ça ?". C'est aussi une opposante à la « théorie du genre » puisqu'elle publie en 2013 "De la théorie du genre au mariage de même sexe…: L'effet dominos" avec Elisabeth Montfort et Aude Mirkovic.

En mars 2013, elle prend la tête du Printemps français, mouvement dissident de La Manif pour tous dans l'opposition à la loi sur le mariage homosexuel. Depuis lors, elle remplace avantageusement Frigide Barjot comme militante de défense de la famille. Avec l'adoption scandaleuse de la loi Taubira, c'est désormais contre la GPA et PMA que se mobilisent les catholiques du Printemps français.

Pour vous abonner à ma lettre de diffusion:

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux