Que vos amitiés soient fondées sur la foi !

Enfants, nous avons comme amis les enfants des amis de nos parents. Généralement, ils sont « comme nous », de la même religion. Puis nous grandissons et notre carnet d’adresses se forme, hélas avec tout ce que le monde compte de personnes sympathiques, accortes, primesautières et intéressantes. Leur esprit vif et bien meublé nous séduit et les voici installés dans notre coeur durablement. Il s’écoule ainsi une période notre temps qui peut s’avérer des décennies.

Puis un beau jour, sans que nous nous en étonnions, ni ne le déplorions, nous voulons fréquenter des gens « comme nous » à qui parler de notre amour de Dieu, tel que nous l’entendons, en tant que catholique. Soudain nous ne supportons plus ce Dieu « sur un arbre perché » tout seul, qu'il convient d'évoquer avec Juifs et musulmans. Soudain les gloussements des protestants à leurs propres plaisanteries nous insupportent. Et nous recherchons la chose catholique. Avec qui parler du Vrai Dieu, -Père, Fils et Saint-Esprit- en vénérant la Mère de Dieu.

Commence alors notre Golgotha parce que des catholiques il y en a de nombreuses espèces, même s’ils répondent du même nom. Certains ont laissé tant de plumes à fréquenter tout le monde qu’il ne reste plus rien de leur mince catholicisme de départ. C'est une erreur de penser qu'une foi forte résiste au monde, même une faible s'affaiblit davantage.

Mais dans notre quête, si nous ne pouvons nous empêcher d’avoir peur, il ne faut pas désespérer. Le catholicisme est l’unique arbre où fleurit l’espérance, et avec elle nous pouvons tout endurer. Les déserts sont vite traversés. L'avenir passe vite. C’est donc anticatholique que de perdre espoir.

Nous pouvons nous énerver, leur montrer-qui-c’est-raoul, mais surtout ne pas désespérer, car lorsqu’humainement plus rien n’est possible, il reste l’essentiel, il reste la Vie, il reste le commencement de toutes choses, il reste Dieu... que Sa Sainte Mère, daignera prier pour nous... Pour la plus grande gloire de Dieu !

Castille, le 27 février 2010

Ce texte qui me semble très inspirateur est issu du site web catholique de Castille.

Un commentaire ? Contact !

 Problème de droit d'auteur ? Contactez-moi pour faire retirer toute donnée soumise à droit d'auteur.
Faire un lien ? <a href="http://chretien.mywebcommunity.org/">site web chrétien</a>
Tous droits réservés © 2016 Chrétien [chretien.mywebcommunity.org] pour les textes originaux